Des hauts et des bas…

Beaucoup de choses se sont passés depuis de départ de Yohann. Sans même me rendre compte, nous sommes déjà le 7 décembre. Le mois dernier à la même date on ne se doutait même pas que Yohann partirai dans la semaine même.

Nous avons eu des hauts et des bas comme on le dit souvent, seulement la différence avec les autres si je peux m’exprimer ainsi c’est que les ‘bas’ ne durent jamais longtemps. Dieu a toujours cette force et présence de nous secourir à chaque fois qu’on manque de tomber. Nous ne sommes ni des ‘superman ou superwoman’, nous sommes juste de chrétiens vivant dans la foi et cela fait beaucoup de différence dans la situation que nous vivons. Le texte ci-dessous illustre parfaitement l’état d’esprit que le Tout Puissant met dans nos cœurs pour qu’on puisse avancer et voir au delà de la pire réalité qui existe.

Je parle bien ‘qu’il met dans nos cœurs’ car ni l’intelligence humaine ni les psychologues ou psychothérapeutes ne pourront nous imposer et nous guider quoique ce soit face à ce que l’on qualifie d’inqualifiable, ce que l’on définie comme inimaginable : la perte d’un enfant. D’ailleurs nous ne suivons aucune thérapie ni de consultations, ni rien de tout ça.

Dimanche après midi nous étions allé à la plage et je voyais des mamans avec leur petit bout de chou nager et jouer dans la mer… j’étais heureuse d’avoir été là bas et d’avoir pu voir leur joie et leur bonheur. Mais au même moment je ne pouvais m’empêcher de penser à mon petit Yohann. J’ai tellement rêvé de pouvoir l’emmener à la mer, de jouer avec lui dedans et je sais que physiquement, je ne le peux plus maintenant. J’ai passé la fin de journée à être triste et pas bien. J’avais très très mal rien que de penser que je ne sentirai même plus son petit corps dans mes bras.

Heureusement, j’ai de nouveau ressenti la main d’amour de Dieu qui venait me réconforter et me relever après que je me sois confiée en lui dans ma prière. Il me fait comprendre que là où est Yohann il y a beaucoup mieux que la mer terrestre et qu’il ne souffre plus.

Aujourd’hui je n’ai plus ni l’envie ni le besoin de me justifier de quoique ce soit sur ma foi et ce que je crois. Je le vis et je le vis très bien. Que celui et celle qui veut me croire le fasse et si un jour ils voudront connaitre cette joie, paix et sérénité, je leur offrirai volontiers la réponse. La seule réponse valable et réelle car nous l’avons vécu et l’avons ressentie. Jésus dit : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. » et « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. »

Et nous concernant aussi bien JC que moi, il nous a réellement donner la vie de paix aussi visible et palpable que le soleil et le vent sur ma peau.

Voici le texte de Christiane Pfender
Réflexions : Les bénédictions. Source : Lueur, www.lueur.org

Un vieillard et son fils vivaient dans les régions de l’extrême Nord de la Chine. Un jour leur cheval quitta l’étable et s’enfuit. Les voisins vinrent trouver le vieillard pour lui exprimer toute leur sympathie, car c’était le bien le plus précieux que le vieillard possédait. Mais le vieil homme leur demanda : « Comment pouvez-vous dire que c’est un malheur ? » Quelques jours plus tard, le cheval revint, suivi de plusieurs chevaux sauvages. Les voisins revinrent et félicitèrent le vieillard pour cette aubaine. « Comment pouvez-vous dire que c’est une chance ? » répondit le vieillard.

Puisque son père était à la tête d’un troupeau de chevaux, le jeune garçon apprit à monter à cheval ; un jour, il tomba et se cassa la jambe, et en resta légèrement estropié. Les voisins vinrent de nouveau présenter au vieillard l’expression de leur sympathie. Le vieillard, imperturbable, leur dit : « Comment pouvez-vous dire que c’est un malheur ? » L’année suivante, la guerre éclata ; tous les jeunes gens du pays furent envoyés au front et il en mourut un grand nombre. Mais le fils du vieillard, parce qu’il était estropié, ne partit pas à la guerre et échappa donc à la mort.

Les voisins du vieillard comprirent alors que la chance porte en elle la malchance et la malchance porte en elle la chance et que, par conséquent, bonheur et malheur sont en eux-mêmes incertains.

Cette histoire vous semble peut-être faire preuve d’un grand fatalisme. Elle illustre un proverbe qu’on utilise couramment : « A quelque chose malheur est bon. » Comporte-t-elle un élément biblique ?

Deutéronome 23.5 dit : Pour vous le Seigneur a changé la malédiction en bénédiction, parce qu’il vous aime. » Et dans Daniel 2.21, on lit : Béni soit le nom de Dieu… c’est lui qui change les temps et les circonstances.

Le vieil homme de l’histoire avait cette forme de sagesse qui sait voir au-delà des choses visibles ; nous avons, nous chrétiens, cette grâce de pouvoir lui donner un nom.

Que l’Amour de Dieu éclaire et touche votre cœur…

Be Sociable, Share!

7 réponses à Des hauts et des bas…

  • Muriel dit :

    Maintenant que Noël est passé, j’aimerais savoir si Papa noël a acheté une paire de c… à Lalao afin qu’il ait le courage de signer de son vrai nom ?

  • Tahina dit :

    Julia,

    S’il te plaît peux tu supprimer le message de la personne qui se nomme Lalao, comment peut elle se permettre de vous juger alors qu’elle ne vous connait même pas. Moi même j’en suis choquée.
    Sois courageuse, pour beaucoup comme nous, vous avez fait votre devoir de parents, vous l’avez aimé et c’est ça l’essentiel. Et Dieu vous a consolé au-dela de toutes consolations humaines.

    Sois bénie,

  • Lalao dit :

    C’est pour vous punir ci Dieu a prit votre fils.
    Vous êtes trop méchants et orgueilleux envers les gens et vos employés.
    C’est triste que les enfants paient pour les fautes qu’ont commis leurs parents.
    C’est vrai qu’il est mignon, le petit.
    Mais j’espère que ça changera votre attitude envers les autres.
    Courage quand même.

    • Julia dit :

      Bonsoir Lalao,
      De quel droit osé vous me juger (de façon anonyme)… je ne vous connais pas mais regardez la poutre dans votre œil avant de voir la paille dans le mien…
      Et lisez un peu la bible (avant de dire n’importe quoi) et vous comprendrez que notre Dieu n’est pas aussi méchant que vous l’êtes.
      Il est AMOUR et si Yohann est parti avec lui c’est pour sa gloire.

      Voici la preuve :
      jean 9.1 Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance.
      jean 9.2 Ses disciples lui firent cette question: Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle?
      jean 9.3 Jésus répondit: Ce n’est pas que lui ou ses parents aient péché; mais c’est afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui.

      Bonne continuation dans votre vie irréprochable…

      Que Dieu vous pardonne de nous avoir fait aussi mal

  • Vola dit :

    « A chaque chose malheur est bon ». A première vue, ça parait fataliste. Mais quand on l’a vécu, on finit par y croire. La preuve, Jésus a enduré la torture et la Croix. Puisque c’est la seule Manière de nous sauver. Dans notre vie terrestre, Dieu laisse survenir certaine période que nous qualifions de dure, difficile ou mauvaise. En fait, c’est pour nous dire de nous rapprocher encore plus de Lui et nous faire ressentir son Amour.

    Déot 4, 29 : « C’est de là aussi que tu chercheras l’Éternel, ton Dieu, et que tu le trouveras, si tu le cherches de tout ton coeur et de toute ton âme. Au sein de ta détresse, toutes ces choses t’arriveront. Alors, dans la suite des temps, tu retourneras à l’Éternel, ton Dieu, et tu écouteras sa voix. »

  • Sandra dit :

    Julia,
    Je viens de découvrir le site de Yohann que ce matin et déjà je bénis l’Eternel de m’avoir fait découvrir ce site par l’intermédiaire de sa servante.
    Je suis très émue et très reconnaissante envers notre Dieu pour son amour pour nous.
    D’abord toutes mes condoléances à ses parents et à sa famille. C’est triste je suis d’accord, et je montre mon affection pour ses parents mais je dirai aussi que la volonté de Dieu soit faite dans notre vie.
    Que Dieu vous fortifie chaque jour dans votre vie et qu’Il sera votre force pour continuer la route. Il est notre plus grand soutien dans la détresse et notre réconfort dans la peine.
    On sait où il est en ce moment Yohann et La paix et la joie que vous ressentez ça vient de Dieu car Notre petit il est dans le monde meilleur auprès de Lui. Dans son royaume ou la souffrance, ni pleure ; ni la mort n’existe plus .
    Que la grâce du Seigneur Vous accompagne et soyez bénis.
    Au nom de Jésus Christ, amen

  • Tahina dit :

    Julia,

    Une chose qui est sure c’est que l’amour de Dieu pour nous est inconditionnel et incomparable. A chaque fois que je te lis, je me retrouve fortifiée dans ma foi et ma decision de suivre le Christ coute que coute.
    Dis toi que tu n’as pas a te justifier sur ta foi auprès des hommes, Dieu sait ce que tu ressens et ce par quoi tu passes et c’est à travers ces « bas » comme tu dis qu’il manifeste son amour et qu’il te donne la force pour aller de l’avant. Pour moi personnellement comme je l’ai dit plus haut tu es un exemple de foi à suivre.
    Sois bénie,
    Biz

Laisser un commentaire

Archives Mensuelles

Catégories

Diaporama

Livre dOr


rouliah
En ce jour petit guerrier...

melody
repose en paix petit ange...

Cynthia
Quesque je suis émue et t...

carole et philippe
Yohann, vaillant petit co...

LYRA
Yohann,tu as été un don d...