Aujourd’hui je remercie le seigneur de nous avoir donné à moi et Jean-Charles sa force et sa paix pour affronter cette dure épreuve. Nous allons bien et sommes en paix et en confiance. Cela ne vient pas nous, ni de notre imagination, ni de notre volonté et encore moins de notre force de caractère car nous sommes Parents… je suis une mère et voir son enfant partir et emporté par la mort est la pire des choses qui puissent arriver.

Seulement depuis la nuit où nous avons accepté de laisser partir Yohann dans nos prières, nous sommes sereins et avons l’assurance qu’il est auprès du Père maintenant. Nous avons donc passé un weekend tranquille d’autant plus que notre ami et pasteur missionnaire Alex Châteaux est venu nous rejoindre pour rester avec nous et partager nos douleurs.

Ce matin, cependant, le réveil a été plus dure, mes pieds trainaient et les doutes et malheurs sont revenus, et cela aussi bien pour moi que JC. Alors je me suis dis dans ma tête ça y est, le fameux ‘contre-coup’ est arrivé. Je pleurais et n’arrivais plus à avancer, toute ma force et mes convictions se sont envolées comme si le samedi et dimanche n’étaient qu’un doux passage d’inconscience. Je suis partie pour me recoucher et pleurer toutes les larmes de mon corps pour la journée. Et là Jean-Charles est venu me voir et m’a dit ‘prions’. Et là nous avons prié et demandé que Dieu nous renforce à nouveau… et il l’a fait. Nous sommes revenus dans l’état qu’il nous a mis depuis de départ de Yohann, c’est à dire bien et en paix avec SA FORCE. Gloire à Dieu Tout Puissant.

Hier soir encore avant de me coucher, je me suis demandé si j’étais une bonne maman car je ne pleurais même pas le départ de mon enfant. Les quelques personnes qui sont venus nous apporter leur soutiens et réconfort étaient, je dirais presque choquées par mon état car je les ai reçu avec le sourire et la sérénité. Du coup je me suis posée la question sur mon état.

Mais maintenant je peux vous dire que les quelques minutes que j’ai passé ce matin, et JC aussi d’ailleurs, que le Seigneur a permis de survenir, m’a remis en place mes idées et je sais maintenant de quoi je parles. Ce n’est que durant ces quelques temps ce matin que  j’ai ressentie vraiment la douleur, le hurlement du cœur, l’incompréhension, la colère, l’amertume, l’incapacité d’avancer et de penser à quoi que ce soit, juste l’état d’une maman qui a mal et peinée d’avoir perdu un enfant.

Heureusement Dieu Fait Grâce (signification su prénom Yohann) et il n’a pas permis que nous restions dans cet état de ‘mort’ trop longtemps, juste ce qu’il faut pour qu’il nous montre combien il a vaincu tout ça et il nous délivre de l’abîme. Et il l’offre à quiconque qui accepte son aide et l’alliance qu’il propose.

Nous sommes convaincus maintenant moi et JC que toute cette histoire n’est pas le fruit d’un quelconque hasard, que ça rentre parfaitement dans un plan divin conçu pour un avenir meilleur et de salut pour la Gloire de Dieu.