Il y a des jours comme aujourd’hui où on se réveille et tout de suite on sent que quelques choses de bien de de merveilleux arrivera. Une étape de plus à franchir dans la compréhension de ce qu’est la vie et le pourquoi de tout ce qui arrive autour de nous.
Il est clair que depuis la mort de Yohann, je n’aborde plus les questions de la vie et la mort de la même manière et j’en suis contente d’ailleurs car sinon toute son existence aurait été vaine. Nous ne cesserons jamais de le dire et de le crier haut et fort, notre Yohann nous a apporter le plus beau message qui existe sur cette terre, et même dans l’univers entière : l’AMOUR. Alors aujourd’hui la compréhension de cet Amour m’a changé et m’a fortifié.

Encore maintenant, les flèches empoisonnées pleine de haine et de jugement à notre égard se font ressentir. Beaucoup de gens n’ont pas compris et ne veulent pas comprendre la façon dont moi et JC avons géré le départ de Yohann. Et même encore des mois plus tard retournant dans mon pays, les échos se font encore entendre. Que voulez vous, y en a qui ne cesseront jamais de critiquer les autres quoiqu’on fasse.

Mais après tout, qu’en avons nous a faire de cela, nous leur accordons l’importance qu’on veut bien leur donner. Alors aujourd’hui ma compréhension de l’amour me fait dire une chose importante pour moi d’abord, ensuite pour les autres : je choisis de les pardonner.

Oui le pardon est une puissance libératrice, qui a un pouvoir de guérison. J’en avais tellement entendu sur moi et la façon dont je gérais le départ de mon fils que ça me détruisais et me bouffais toute mon énergie. Aujourd’hui je décide que tout cela ne m’affectera plus et n’aura plus aucun pouvoir sur moi.

Et finalement je sais qu’il n’y a que les forts qui peuvent aimer de cette façon car l’amour est acte délibéré. Ce n’est pas qu’un sentiment, c’est avant tout un comportement et des actes. Alors pour ma part je prierai pour ceux qui ne m’ont pas compris, je les pardonne.

 

Après tout je ne fais que suivre mon maître. 🙂 Qu’importe qu’on me traite de fanatique ou de folle de Dieu… J’assume ce que je suis et je le vis pleinement. Mes amis m’accepteront tel que je suis, les autres c’est pas grave. Le monde ne cessera pas de tourner pour autant.
Encore une fois à travers sa petite et courte vie, non moins intense, mon fils m’a montré un chemin clair, limpide et juste. Il m’aura ouvert les yeux sur beaucoup de choses et je choisis de les voir. Certes nous pourrions aussi nous attarder sur les questions d’injustices, de malheur, de souffrance mais ce qu’il faudrait se poser comme question c’est pourquoi nous nous attarderions sur ces aspects là plutôt que de voir l’amour et la lumière.
Je n’ai pas de leçon à donner à qui que ce soit , chacun répondra s’il en a envie et s’il n’en a pas envie c’est pareil. Je partage, et recevront ceux qui peuvent et veulent le recevoir.

Vidéo prise le 07 octobre 2011 à l’hôpital des enfants Saint Denis

1Tes 4: 13 « Frères, nous désirons que vous connaissiez la vérité au sujet de ceux qui sont morts, afin que vous ne soyez pas tristes comme les autres, ceux qui n’ont pas d’espérance. Nous croyons que Jésus est mort et qu’il s’est relevé de la mort ; de même, nous croyons aussi que Dieu relèvera avec Jésus ceux qui seront morts en croyant en lui. »