Dès l’après midi de notre arrivée, Yohann a reçu 2 injections de médicaments à haute toxicité. Nous sommes à j+2 et pour le moment il supporte assez bien. Les vomissements et nausées commencent à venir mais pas systématiquement. En même temps on m’a prévenu que les effets secondaires commenceraient à se faire sentir après 1semaine d’injection.

Il n’est pas trop fatigué, et nous continuons toujours à jouer et rigoler ensemble. Il remange bien également par contre il n’arrive plus à boire. Il tousse à chaque fois même pour une petite gorgée…

Il n’a plus de séances de kiné ni de rééducation pour le moment car le médecin ne voulait pas trop le charger et à priori ils n’ont pas le personnel pour ce genre de suivi ici. En même temps il m’avait parlé également d’un possible changement d’hôpital pour justement favoriser ces rééducations et faire des allées retours pour les cures de chimio.

Entre joie pour les petits progrès et dépression face à la gravité de sa maladie,  mon cœur est divisé en tout temps. C’est difficile de tout gérer et de ne pas vaciller en de temps pareils. J’essaie d’expliquer le plus possible à Yohann pour qu’il ne sente pas trop perdu.

Nous avons découvert grâce à une amie un site d’association pour la lutte contre de cancer des enfants et essentiellement les tumeurs de type rhabdoïdes.  J’ai lu en diagonale le blog et c’était vraiment difficile de ne pas faire l’analogie entre ce qu’ils avaient vécu et notre histoire.

11h00 : Le médecin vient de passer pour la visite quotidienne et m’a dit qu’en fait Yohann vient de faire sa première cure qui a durée juste 2jours. La prochaine sera pour jeudi et qui durera 1 semaine. Entre temps il va falloir que je l’observe bien pour guetter les moindres effets secondaires et éventuels changements d’état.

Si tout se passe bien, JC nous rejoindra mercredi matin… Vivement car Yohann commence à chercher son Papa. 🙂